Mise en garde

Les outils d’aide à la conception pour système Enviro-SepticMD (Guide de conception, simulateur Enviro-Septic TSA, outil d’évaluation du sable filtrant, etc.) que vous vous apprêtez à télécharger sont destinés au concepteur d’installation septique. Nous vous rappelons qu’en vertu du Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (R.R.Q. 1981, c. Q-2, r.22) et de la Loi sur la qualité de l’environnement (L.R.Q. c. Q-2), une installation septique doit être conçue par une personne qui est membre d’un ordre professionnel compétent en la matière.

IMPORTANT: Prenez note que le concepteur d’installation septique est responsable de s’assurer que ses plans et devis sont en tout point conformes à la réglementation en vigueur. De plus, les directives du guide de conception ou les résultats obtenus avec l’aide des autres outils de conception du système Enviro-SepticMD doivent, en tout temps, être interprétés en conformité avec cette réglementation.

DBO Expert inc. n’est pas responsable de la conception de l’installation septique. Les outils d’aide à la conception de système Enviro-SepticMD proposé ici sont des outils destinés uniquement à faciliter le travail du concepteur.

En téléchargeant ces outils, vous reconnaissez avoir pris connaissance et compris les termes de la présente mise en garde et vous engagez à respecter en tout point l’ensemble de la réglementation en vigueur en matière d’installation septique.

Portail des concepteurs et installateurs

Documentations techniques et autres informations reliés aux produits Enviro-Septic

Informations techniques

Le Système Enviro-Septic peut être réalisé selon une multitude de configurations :

  1. Système en distribution et infiltration (SDI), où il prend la forme d’un des éléments épurateurs suivants :
    – Élément épurateur modifié
    – Élément épurateur classique
    – Filtre à sable hors sol
    – Filtre à sable classique
    – Champ d’évacuation
    – Champ de polissage
  2. Système de traitement secondaire avancé (TSA) certifié BNQ, où il est suivi d’un champ de polissage.

En fonction de la nature du sol, Enviro-Septic peut être installé dans ou au-dessus du niveau normal du sol, que ce soit sur un terrain plat ou en pente, conformément à la réglementation en vigueur. Dans le cas d’un terrain en pente, le système peut être installé en suivant les contours naturels du terrain.

Projets commerciaux, institutionnels et communautaires

Vous planifiez un projet commercial dont le débit est supérieur à 3 240 litres par jour ? Alors, communiquez avec nous pour connaître les derniers développements concernant les solutions offertes pour l’utilisation du système Enviro-Septic au Québec.

Une de nos réalisations se trouve sur le site de traitement des eaux usées, du Centre de Ski du Mont Sunapee au New Hampshire. À cet endroit, le système Enviro-Septic contribue à l’épuration et à l’évacuation de 120 000 litres (31,200 gal US) d’eau traitée par jour, en période de pointe.

Voir détails techniques :

 

Le système Enviro-Septic a reçu diverses reconnaissances au Québec depuis son introduction en 2000. La certification BNQ de niveau traitement secondaire avancé, est la dernière obtenue. Ces reconnaissances confirment encore le fait qu’Enviro-Septic est une technologie d’une classe à part puisqu’elle peut être installée selon deux modes différents :

  • Système de distribution et infiltration – SDI
  • Système de traitement secondaire avancé – TSA (Classe III)

Ces deux modes d’installation répondent à des besoins spécifiques. Le tableau suivant résume la situation et présente les avantages associés à chacun des modes d’installation associés au domaine résidentiel (3 240 litres).

Modes d’installation – Projet résidentiel
(Débit total quotidien de 3 240 litres ou moins)
Système de distribution et infiltration (SDI)Système de traitement secondaire avancé (TSA)
DescriptionLe Système de Distribution et d’Infiltration utilise les conduites Advanced Enviro-Septic comme des chambres d’infiltration.Le système de traitement secondaire avancé est constitué de rangées de conduites Enviro-Septic dans une couche de sable filtrant. Le TSA s’installe au-dessus d’un champ de polissage.
Règlement applicableQ-2, r.22 – Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées, Loi sur la qualité de l’environnement
Documentation de support du MDDELCCGuide technique sur le traitement des eaux usées des résidences isolées
Niveau d’autorisationAutorisation municipale requise pour réaliser un projetLa certification BNQ #890 permet l’émission d’une autorisation par la municipalité pour réaliser un projet
Type de sol requis pour infiltration dans le solTrès perméableTrès perméable
PerméablePerméable
Peu perméable
Dimensions minimales de la surface de sol récepteurLes dimensions sont spécifiées dans le Règlement Q-2, r.22 en fonction du type d’élément épurateur :Les dimensions à utiliser sont celles spécifiées au Règlement Q-2, r.22
Section VI – élément épurateur classique,Section XV.4 – Le champ de polissage en tranchées ou en lit d’absorption.
Section VII – élément épurateur modifié,Il y a un potentiel de réduction de surface supplémentaire par rapport au système de traitement secondaire.
Section IX – filtre à sable hors sol,
Section X – filtre à sable classique.
Distances minimales du roc, des eaux souterraines ou d’une couche de sol limitante (réf. Q-2, r.22)Élément épurateur classique : 1,2 m (4′) et plus,Sol peu perméable ou perméable: 0.3 m (1′) ou plus,
Élément épurateur modifié : 1,2 m (4′) et plus,Sol très perméable : 0.6 m (2′) ou plus.
Filtre à sable hors sol : 0.6 m (2′),
Filtre à sable classique : roc à 0,6 m (2′) ou plus.
Espacement minimum entre les rangéesL’espacement centre à centre minimum entre les rangées de conduites est de 45 cm.L’espacement centre à centre minimum entre les rangées de conduites est de 60 cm.
Couche de matériaux sous les conduites15 cm de pierre concassée ou 15 cm de sable filtrant selon l’espacement centre à centre utilisé.60 cm de sable filtrant pour Système de traitement Enviro-Septic.
Pente du sol récepteurÉlément épurateur classique : inférieure à 30 %Tranchées d’absorption : Pente faible à moyenne inférieure à 30 %
Élément épurateur modifié : égale ou inférieure à 10 %Lit d’absorption : Pente faible inférieure à 10 %
Filtre à sable hors sol : égale ou inférieure à 10 %
Filtre à sable classique : égale ou inférieure à 15 %
Suivi de l’installationRespect des règles du Guide de l’Usager.Vérification du niveau d’eau dans les piézomètres une fois par année par DBO Expert Inc. ou un de ses représentants autorisés.
Respect des règles d’utilisation du Guide de l’Usager.
Autres dispositifsÉvent,Dispositif d’échantillonnage sous le système,
Piézomètres à l’extrémité des rangées de conduites.Évent,
Piézomètres à l’extrémité des rangées de conduites.
AvantagesPerformances supérieures lors d’installations aux dimensions d’une installation, traditionnelleSystème de traitement certifié BNQ #890,
Suivi normal du propriétaire.Potentiel de réduction aditionnelle de la surface au sol,
Dans le cas de sol perméable ou peu perméable, réduction de la distance avec la nappe phréatique, le roc ou le sol imperméable,
Installation possible sur sol peu perméable
Technologie passive – aucun équipement mécanique,
Aucun média à remplacer.
Pour en savoir plusAnnexe B-5 du Guide technique du MDDELCCCertificat 890

 

Comparaison des deux modes d’installation

1) Le schéma qui suit montre une vue en coupe, d’un élément épurateur modifié traditionnel complètement enfoui. Pour ce type d’installation, les conduites perforées peuvent être remplacées par des conduites Advanced Enviro-Septic pour réaliser un système de distribution et d’infiltration qui aurait des dimensions équivalentes.

2) Ce schéma présente un système de traitement secondaire avancé placé au-dessus d’un champ de polissage, constitué d’un lit d’absorption.

3) Ces deux schémas sont à l’échelle et présentent des systèmes qui ont la même longueur (dans le sens des conduites) et qui peuvent traiter le même volume d’eaux usées. Ceci permet de comparer d’un coup d’œil les gains d’espace qui sont possibles en utilisant un système de traitement secondaire avancé lorsque le sol peut évacuer correctement l’ensemble des eaux traitées.

1. Système de distribution et d’infiltration Enviro-Septic (SDI) – Surface minimale de 60 m2 pour une résidence de 3 chambres à coucher.

 

2. Système de traitement secondaire avancé Enviro-Septic (TSA – classe III) au-dessus d’un champ de polissage – Surface minimale de 32 m2 pour une résidence de 3 chambres à coucher.

(*) Le minimum de sol naturel est de 30 cm pour le sol perméable ou peu perméable. Il passe à 60 cm dans le cas du sol très perméable.

 

Pour ce type de projet, les conduites Advanced Enviro-Septic doivent être utilisées pour la réalisation d’un système de traitement de niveau secondaire avancé.

Le tableau suivant présente les grandes lignes d’une telle réalisation :

Modes d’installation – Projet Communautaire, Commercial et Institutionnel
(Débit total quotidien de plus de 3240 litres)Système de traitement secondaire avancé
Procédure d’autorisation requise pour réaliser le projetGuide de présentation des demandes d’autorisation pour les systèmes de traitement des eaux usées d’origine domestique (article 32), niveau standard.

Critères de conceptionLes principaux critères de conception à utiliser sont présentés dans la fiche technique TA-7 par laquelle le MDDELCC reconnaît les performances de la technologie de traitement des eaux usées Enviro-Septic. La fiche TA-7 est disponible sur le site Internet du MDDELCC sous la rubrique niveau standard.

La fiche TA-7 doit être utilisée avec le guide de conception et d’installation du système Enviro-Septic Communautaire, Commercial et Institutionnel disponible sous l’onglet Outil – Guides de conception et d’installation.

Dimensions de la surface de terrainLes dimensions à utiliser sont celles déterminées à partir des taux de charges hydrauliques prévus pour le champ de polissage, telles que spécifiés à la section 9, tableau 9.1 du Guide pour l’étude des technologies conventionnelles de traitement des eaux usées d’origine domestique.

Type de sol requisIl est possible de réaliser une installation Enviro-Septic sur un des types de sol suivant :

  • Peu perméable
  • Perméable
  • Très perméable
Épaisseur de sol récepteur entre la surface d’infiltration et la nappe après remontéeL’épaisseur de sol naturel sous le système Enviro-Septic doit permettre une évacuation complète des eaux traitées. L’épaisseur minimale requise dépend du type de sol en place.

  • Sol peu perméable ou perméable : 0.3 m (1′) et plus
  • Sol très perméable : 0,6 m (2′) ou plus