Mise en garde

Les outils d’aide à la conception pour système Enviro-SepticMD (Guide de conception, simulateur Enviro-Septic TSA, outil d’évaluation du sable filtrant, etc.) que vous vous apprêtez à télécharger sont destinés au concepteur d’installation septique. Nous vous rappelons qu’en vertu du Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (R.R.Q. 1981, c. Q-2, r.22) et de la Loi sur la qualité de l’environnement (L.R.Q. c. Q-2), une installation septique doit être conçue par une personne qui est membre d’un ordre professionnel compétent en la matière.

IMPORTANT: Prenez note que le concepteur d’installation septique est responsable de s’assurer que ses plans et devis sont en tout point conformes à la réglementation en vigueur. De plus, les directives du guide de conception ou les résultats obtenus avec l’aide des autres outils de conception du système Enviro-SepticMD doivent, en tout temps, être interprétés en conformité avec cette réglementation.

DBO Expert inc. n’est pas responsable de la conception de l’installation septique. Les outils d’aide à la conception de système Enviro-SepticMD proposé ici sont des outils destinés uniquement à faciliter le travail du concepteur.

En téléchargeant ces outils, vous reconnaissez avoir pris connaissance et compris les termes de la présente mise en garde et vous engagez à respecter en tout point l’ensemble de la réglementation en vigueur en matière d’installation septique.

Portail des concepteurs et installateurs

Documentations techniques et autres informations reliés aux produits Enviro-Septic

Banc d’essai de Stoke

Notre premier banc d’essai, situé en Estrie, a été lancé en octobre 2002 pour fournir des résultats comparatifs de traitement, d’infiltration et de distribution d’Enviro-Septic par rapport à une installation traditionnelle. Il a ensuite été utilisé pour réaliser des essais nous permettant de mesurer les performances d’Enviro-Septic dans de nouvelles conditions et configurations. Sur ce banc d’essai, nous avons utilisé une partie des eaux usées de la municipalité. Les eaux recueillies ont été distribuées dans plusieurs cellules de test. Les systèmes testés distribuaient, traitaient et infiltraient un volume spécifique d’eau usée chaque jour. Par la suite, les eaux infiltrées étaient récupérées, mesurées et analysées pour connaître le volume infiltré dans chaque section de test et le pourcentage d’enlèvement des charges polluantes. Les eaux utilisées pour les tests étaient ensuite retournées dans le circuit de traitement normal de la municipalité.
Plusieurs cellules de test ont été construites. Elles ont été rendues étanches grâce à l’utilisation de membranes imperméables.
Des boîtes d’accès et des piézomètres permettaient de vérifier la distribution et l’infiltration des eaux.
Les postes de pompage permettaient de mesurer le débit et d’échantillonner les eaux traitées avant de les retourner au site de traitement de la municipalité.